Free shipping from €39.95 in Belgium and Luxembourg and from €59.95 in France, the Netherlands and Germany

Comment booster votre taux de testostérone naturellement ? Plusieurs facteurs sont responsables de la baisse de testostérone, comme la pollution, la sédentarité, le stress, et l’âge. Or la masse musculaire et la force en dépendent. Voici quelques conseils qui feront remonter votre testo !

Booster sa testostérone naturelle

Booster sa testostérone naturelle
By Lorena
On 02-07-2019 12:27
  • Performance

PERDRE DE LA GRAISSE 

L’excès de poids et la masse grasse volumineuse entraînent une baisse de testostérone. Pour perdre du gras, il faut diminuer les sucres, mais surtout supprimer les sucres raffinés (biscuits, bonbons). Privilégiez les fruits à index glycémique bas comme les fruits rouges, les pommes, les poires, les kiwis. La consommation de sucre ne doit pas excéder 25 g par jour. Évitez également le lait entier, les aliments transformés, préférez les légumes et les bonnes graisses qui sont nécessaires pour le métabolisme et pour la testostérone naturelle. Pour accélérer la fonte des graisses, nos brûleurs de graisse vous aideront à augmenter votre métabolisme. 

PRATIQUER UNE ACTIVITÉ SPORTIVE 

Pratiquer la musculation a pour bénéfice d’augmenter la testostérone, toutefois en ne craignant pas de soulever des charges lourdes et de ne pas négliger les exercices polyarticulaires (squats, tractions par exemple), pour cibler un ensemble musculaire. Sachez que testostérone et musculation sont indissociables !

INCLURE DU HIIT 

Un exercice court et très intense de type HIIT est bénéfique pour élever les taux d’hormone de testostérone, contrairement à l’exercice modéré. Échauffez-vous pendant 5 minutes, travaillez aussi dur que possible pendant 30 secondes jusqu’à épuisement. Puis, récupérez 30 secondes, et recommencez jusqu’à atteindre 20 min d’entrainement.

RÉDUIRE LE STRESS 

Le stress libère une hormone qui a des conséquences désastreuses sur le niveau de testostérone : le cortisol. Trop de cortisol peut finir par bloquer les effets de la testostérone. Il faut savoir lâcher prise en cas de stress : vous ferez moins de gras !

DORMIR SUFFISAMMENT  

Le sommeil a une influence positive sur la testostérone ainsi que sur la récupération nerveuse et musculaire. Un bon sommeil est indispensable pour votre santé et vos performances sportives, il ne faut donc négliger son nombre d’heures de sommeil, qui est une moyenne de 7 à 9h par nuit.  Pour avoir un sommeil réparateur, une cure de ZMA est des plus conseillée, ainsi que de tryptophan qui favorise le sommeil.

PRENDRE DES VITAMINES 

Prendre de la vitamine D est excellent pour augmenter sa testostérone. Si vous n’avez pas l’occasion de vous exposer au soleil, il est alors utile de se supplémenter en vitamine D via l’alimentation, que l’on trouve dans le thon, le saumon, la viande rouge, le tournesol, les pommes de terre. Mais pour être certain de ne pas manquer de vitamines, optez pour un complexe vitaminé ou bien spécifique en vitamine D

LIMITER LA CONSOMMATION D’ALCOOL 

Une consommation excessive d’alcool est très négative sur vos hormones et votre testostérone. Boire plus de 6 verres d’alcool diminue la testostérone de 23% et ralentit la synthèse des protéines. Alors on boit avec modération ! 😉 

LES BOOSTERS DE TESTOSTÉRONE À BASE D’INGRÉDIENTS NATURELS 

Les stimulants hormonaux à base de nutriments naturels comme certains ingrédients (maca, tribulus, HMB, HICA, arginine) influencent le taux d’hormones existant en le rendant plus disponible pour les muscles et la force. Pour booster votre taux de testostérone sans danger, vous pouvez vous orientez vers ces produits.


Pour résumer, un taux maximal de testostérone est recherché par de nombreux sportifs afin de gagner plus rapidement en masse musculaire. Retenez que pour booster naturellement votre taux de testostérone il est primordial d’avoir un sommeil de qualité, une alimentation saine et des entraînements physiques bien menés.